Mémoires de naissance

De la Survie à la Vie : Mettre fin à la lutte

 

Qu’est ce que j’entends par mémoires de naissance ? Tout événement traumatisant autour de ta naissance : 18 mois avant, pendant la grossesse et 18 mois après l’accouchement.

A la naissance, nous vivons immédiatement nos premières blessures, entre rejet et abandon avec la coupure du cordon ombilical. Ce qui explique notre envie, notre besoin d’amour et de connexion avec les autres. Sans un adulte, un bébé ne peut pas survivre, la notion de dépendance est donc un schéma qui nous concerne tous !

Les mémoires autour de ta naissance ne sont pas toujours arrivées à tes oreilles toutefois l’empreinte peut être là. Je t’invite, si cela est possible, à poser des questions à tes parents.

Mémoires de Naissance

Quelques Questions à te Poser sur les mémoires de naissance?

  • Quelles sont les conditions de ta naissance ? Accouchement difficile, naissance prématurée, maman alitée, couveuse, forceps…
  • Un de tes parents a-t-il vécu un choc émotionnel autour de ta naissance ? Un accident de voiture durant la grossesse ?
  • Ta mère a-t-elle vécu un avortement, une fausse-couche, la perte d’un bébé à la naissance ? Cela peut avoir eu lieu avant ou après ta naissance.
  • Tes parents te souhaitaient-ils ? Ou ont-ils hésité à te garder ? Un seul des parents peut être concerné et cela ne signifie pas l’absence d’amour du parent mais le questionnement reste une émotion que va ressentir le fœtus avec une croyance potentielle de l’ordre de : Je ne mérite pas d’exister.
  • As-tu connaissance de l’existence d’un jumeau intra-utérin ?Concernant le cas du jumeau intra-utérin je reste très réservée sur la question sauf si l’information vient à toi lors d’une séance. Il est à noter qu’environ 15 à 40% des grossesses sont gémellaires, toutefois l’impact sur le fœtus qui continue son développement sera très différent d’une personne à une autre.
  • Tu n’as pas ou peu connu tes parents ? Absence ou méconnaissance de ta filiation.
  • Tout comme les violences sexuelles, on rejoint ici aussi des schémas transgénérationnels qui se répètent avec les mémoires de naissance. Qu’est-il arrivé à tes grands-parents ?

Quelques Symptomes ?

  • Tu ne trouves pas ta place dans le monde
  • Sentiment de solitude
  • Difficulté à faire des choix. Changement fréquent de métier, de partenaire de vie.
  • Manque de confiance en toi
  • Ton corps est en stress permanent. Tu fermes les poings quand tu dors, tu as des difficultés à respirer normalement…
  • Tu as eu ou tu as encore parfois envie de mourir (période de fortes dépressions)
  • Tu as un besoin de fusion avec les autres
  • La maternité/paternité est difficile pour toi. Difficultés à enfanter ou refus de devenir parent.
  • Émotions exacerbées ou refoulées (tu te refuses à ressentir, la vie est une lutte – marche ou crève, l’expression prend tout son sens ici)

Mon Accompagnement

Séance Individuelle

J’ai pu constater avec le temps que, bien souvent, les personnes ayant vécu un traumatisme autour de leur naissance avaient une ouverture de conscience innée plus importante. Ils sont généralement considérés comme des hauts potentiels. Ce qui suppose d’être finalement beaucoup dans sa tête, son mental. Les choix sont complexes.

Dans l’optique de débuter ou poursuivre un travail sur les mémoires de naissance, je propose de t’accompagner en séance individuelle en présentiel à Lann-Azen ou en ligne. Je conseille de partir sur 5 séances pour réinformer les cellules et modifier ton ADN. Les thématiques de chaque séance : mémoires familiales paternelles, mémoires familiales maternelles, ton enfance, les blessures émotionnelles d’adulte (te libérer du passé) et pour finir ta naissance. En travaillant sur tes mémoires de naissance, tu vas pouvoir retrouver peu à peu de la sérénité et un équilibre émotionnel te permettant de mieux appréhender ta vie au quotidien.La réinformation cellulaire s’apprécie dans le temps, sur 6 mois environ avec une séance toutes les 3 semaines, 1 mois. Avancer avec douceur et bienveillance envers soi.